ASP .NET Core MVC – WebAssembly et Blazor

Présentation de WebAssembly
Le langage JavaScript est utilisé pour implémenter des traitements de données exécutés dans le navigateur. Cette implémentation était prise en charge par les développeurs de l’application qui s’appuyaient sur des frameworks (tels que JQuery, Angular, VueJs, ReactJs, …), pour faciliter, fiabiliser et accélérer leurs développements.
WebAssembly est apparu en Mars 2015 afin de proposer une solution permettant d’améliorer les performances dans les pages Web. L’idée est d’exécuter au sein du navigateur du code déjà compilé (appelé WASM). Les dernières versions des principaux navigateurs Web (Chrome, Edge, Firefox, Safari, …) implémentent déjà WebAssembly et permettent donc d’exécuter des applications implémentant ses spécifications sans aucun plugin.

Présentation de Blazor
Blazor est une implémentation de WebAssembly dans la plateforme de développement Microsoft .NET, qui consiste à utiliser du code .NET (C#, VB, …), pour implémenter des traitements de données côté client (dans le navigateur). Il est aussi capable de communiquer avec le code JavaScript présent dans les pages Web.

Tout bloc de code écrit en C# peut-il être exécuté dans un navigateur Web ? Non. L’assembly générée et communiquée par le serveur aux clients Web est une API .NET Standard. Il est donc nécessaire d’écrire du code C# qui respecte les spécifications de cette API.
Projet « open source » regroupant plusieurs dizaines de milliers de contributeurs, il est expérimental au moment où j’écris cet article, mais je pense que c’est une solution dont il faut surveiller l’évolution dans les semaines et mois à venir.

About: James RAVAILLE

Travaillant avec la plateforme Microsoft .NET depuis 2002, j’alterne les missions de formation et d’ingénierie avec cette plateforme. J’écris ce blog pour transmettre mes connaissances à tout développeur, qu’il soit débutant ou expérimenté.